Kouign-Amann

Salut! Ça va les gars? Moi ça va. Je crois. Oui. On essaye. Lol.

 

Alors aujourd’hui, ou plutôt ce soir, un bon petit article des familles, comme à l’ancienne, juste pour raconter ma vie, parce que après tout je suis bonne qu’à ça hein, on se l’accorde, merci. 

En fait un petit article pour vous dire quelles sont mes projets en ce moment mes projets supposés du moins, ça se passe niveau fac, niveau prépa, niveau concours etc. toi-même tu sais. Donc, j’ai passé les Arts Déco et une école à Angoulême que j’ai, majestueusement, foiré, voilà. Mais heureusement j’ai passé les Beaux-Arts de Limoges,et là contre toute attente, bah ils m’ont kiffée et j’ai été acceptée. Donc ça c’est cool. Même si techniquement j’ai pas vraiment envie d’aller à Limoges. Mais au moins je sais que je peux aller quelque part. Attention la porcelaine me voilà.

Mais, le concours que je vise, et je crois que étonnamment je ne vous en avais pas encore parlé, ce sont les Beaux-Arts de Bretagne, et plus précisément les Beaux-Arts de Brest, en Bretagne donc oui et ben évidemment, et que je passe dans deux semaines. Pourquoi les Beaux-Arst de Bretagne me direz-vous? Enfin pourquoi les Beaux-Arts de Brest plutôt parce que Quimper, Lorient et Rennes, je m’en balek. Lol. Donc, pourquoi Brest, et bien déjà parce que ça fait très très longtemps que j’ai envie d’aller en Bretagne pour y vivre, parce que là-bas il y a de l’alcool, des crêpes, du beurre salé, et l’océan. Plus ou moins tout ce qui fait ma vie donc. Avec Star Wars, on ne se refait pas.

En fait, après avoir vécu 18 longues années au bord de l’eau, et ensuite de me retrouver depuis deux ans dans Paris, a.k.a. la ville la moins personnelle de l’univers, j’ai un besoin assez prononcé de retour à l’eau. Et la Bretagne fait tout à fait l’affaire. Sachant que tous les bretons que j’ai rencontré de ma vie, même ce qui n’ont que des origines bretonnes, sont les gens les plus sympas de la terre. Et moi qui suis passée des Cannoises aux bobos parisiens théâtreux, je sais de quoi je parle.

Donc pourquoi Brest ensuite alors que je sais que ce n’est pas à la ville rêvée de la Bretagne dans le sens où c’est pas très très beau, (désolée les brestois hein je rêve d’aller chez vous le prenez pas mal) c’est parce que ça me permettrait de retrouver le Kiwi. Pour l’instant il est donc à Nice, mais il s’avère qu’il y’a un Master en biologie qu’il intéresserait pas mal à Brest, et donc ce serait un moyen pour nous d’éviter cette distance qu’on vit depuis deux ans maintenant et qui un peu chiante… Donc en fait cette ville serait non seulement l’initiation à ma future nationalité bretonne (c’est tipar les gars, je serai bientôt aussi Bretonne que Merlin), à des petits bonds dans l’océan Atlantique qui font du bien, à retrouver l’autre débile (keur), et à pouvoir faire une formation artistique qui me plaît, car entre nous l’école a l’air géniale.

Mais pour ça, il faut que j’ai le concours. Et c’est pas encore fait. Et ça fait très peur. Bon, s’il s’avère que je dois partir, ce qui serait en même temps très cool pour toutes les raisons que je viens d’annoncer dans le paragraphe au-dessus n’ayez pas la mémoire courte svp, ça voudrait aussi dire que, bien qu’heureuse de quitter Paris, je quitterai aussi des poutits gens que j’aime fort. (Rachid, Anouilh, Jardin ou Biche-Gonflable pour ne citer qu’eux.) Alors certes il n’est pas question  pour autant que j’arrête ma licence, et si je pars je compte faire ma troisième année de licence à distance, en revenant à Paris juste pour les partiels, car j’arrête pas un truc que j’ai commencé j’aime pas ça. Ça, plus le fait que Rachid reprenne l’atelier comédie musicale de la fac l’année prochaine et a plus ou moins besoin de moi comme son assistante number one because you peux pas test, ça voudra dire que je retournerai quand même pas mal les week-ends à Paris, ce qui me plaît, car même si j’aimerais énormément partir, ça va être un peu dur de quitter mes amis, qui je le répète sont des gens absolument formidable, et que wow, je serais pas celle que je suis aujourd’hui sans eux.

Omg mais c’est touchant ce que je dis.

Bref voilà mes projets futurs, du moins ceux que j’aimerais pouvoir réaliser même si vous l’avez compris c’est pas encore fait, il ne me reste plus qu’à croiser les doigts et à tout déchirer au concours. Sachant que ce même concours tombe en même temps que mes partiels, ce qui m’arrange vraiment énormément, hein, merci, génial, trop easy.

Enfin voilà c’est ce qui me fait vivre en ce moment mon stress et tout ça. Mais c’est Pâques alors ça va. Même si je le passe toute seule. Avec Ciboulette. Et Jiji. Ouais je suis pas seule en fait ! 

 

J’espère que vous tout va bien, désolée du manque d’articles en ce moment mais avec les partiels et les concours je suis un peu débordée. Mais dès que je suis en vacaciones, comme dirait Victoria Abril, je vous raconte tout plein de trucs! ;)

Mais à défaut d’être un peu absente ici, je vous annonce qu’il y a de nouveaux écrits sur Mon Sang d’Encre donc en vrai je bosse hihi!! 

 

Bisous mes rats

 

 

J’ai jamais goûté de kouign-amann.

3 Réponses à “Kouign-Amann”


Laisser un Commentaire




Accueils matin midi soir St... |
Familles Rurales Chaulnes |
Sejoursjeunescsindigo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Greenmada
| Onedirectionfan
| Loranette