Nous sommes tous Charlie

Aujourd’hui, 12 hommes sont morts.
4 d’entre eux étaient des artistes. 6 d’entre eux étaient des journalistes. 2 d’entre eux étaient des forces de l’ordre.
Tous étaient des hommes libres.

Je n’ai pas les mots justes. Victor Hugo les avait.

 

 

France ! à l’heure où tu te prosternes,
Le pied d’un tyran sur ton front,
La voix sortira des cavernes
Les enchaînés tressailleront.

Le banni, debout sur la grève,
Contemplant l’étoile et le flot,
Comme ceux qu’on entend en rêve,
Parlera dans l’ombre tout haut ;

Et ses paroles qui menacent,
Ses paroles dont l’éclair luit,
Seront comme des mains qui passent
Tenant des glaives dans la nuit.

Elles feront frémir les marbres
Et les monts que brunit le soir,
Et les chevelures des arbres
Frissonneront sous le ciel noir ;

Elles seront l’airain qui sonne,
Le cri qui chasse les corbeaux,
Le souffle inconnu dont frissonne
Le brin d’herbe sur les tombeaux ;

Elles crieront : Honte aux infâmes,
Aux oppresseurs, aux meurtriers !
Elles appelleront les âmes
Comme on appelle des guerriers !

Sur les races qui se transforment,
Sombre orage, elles planeront ;
Et si ceux qui vivent s’endorment,
Ceux qui sont morts s’éveilleront.

 

- Victor Hugo

8 Réponses à “Nous sommes tous Charlie”


  • C’est tout simplement magnifique. Je n’ai jamais lu quelque chose d’aussi poignant.
    Merci pour ce poème :)

  • Magnifique…
    j’ai besoin d’un câlin maintenant .A.

  • Je suis Charlie

    Dernière publication sur Kamillle 2.0 : Mon voyage en Angletterre

    • Je ne comprends pas les gens qui pensent comme toi, et j’étais tentée de supprimer ton message, que je trouve inadmissible envers les défunts et leur famille. Mais après tout nous nousbattons pour la liberté d’expression, et tu es libre de croire et de dire ce que tu veux, donc je laisse ton message. Mais, sache le, je ne te comprends pas. Comment peux tu penser que ces hommes et femmes aient mérité la mort. Comment peux tu dire « bien fait »? Comment un humain peut il se réjouir de la mort d’un autre humain? Et je ne parle pas que pour les 12 victimes de Charlie Hebdo, mais aussi pour les 2 terroristes, tués eux aussi, pour les otages du supermarché, et pour tous les gens assassinés sauvagement en Europe, en Afrique, en Asie, en Amérique, en Océanie. Comment un Homme peut-il désirer la mort d’un autre, ou en être ravi lorsque ce sont d’autres qui commettent un crime, comme c’est ton cas. Vraiment, je ne comprends pas.

Laisser un Commentaire




Accueils matin midi soir St... |
Familles Rurales Chaulnes |
Sejoursjeunescsindigo |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Greenmada
| Onedirectionfan
| Loranette